Pourquoi avoir recours aux hormones de croissance pour grandir ?

À la suite d’un accident, d’un accouchement ou d’une tumeur, de nombreux individus se retrouvent confrontés à des problèmes de croissance. Le déficit de croissance est relatif à de nombreuses causes. L’organisme connaît alors une augmentation de graisse et une diminution de masse musculaire. Ce problème influence quelques fois la qualité de vie et l’apparence physique. Dans ces situations, de nombreux traitements permettent de recourir aux hormones de croissances. Nous vous présentons ici leur importance.

Qu’est-ce qu’une hormone de croissance ?

Encore appelée somatropine ou somatotrophine, l’hormone de croissance est une hormone polypeptidique. Cette dernière est située sur le chromosome 17 de l’homme et contient 191 acides aminés. C’est une substance qui intervient dans la régénération des cellules et l’augmentation de la densité osseuse. Les hormones de croissance sont corrélées par le sommeil, le taux de glucose, l’activité physique et les hormones hypothalamiques. En cas d’insuffisance, elles sont apportées par des compléments. Cela consiste en un traitement par injection sous-cutanée. C’est une solution privilégiée chez les enfants et les adolescents en quête de taille.

Quels sont les bienfaits des hormones de croissance pour grandir ?

Pour grandir, les hormones de croissance assurent trois grandes fonctions. Ces dernières sont reliées l’une à l’autre. Il est alors primordial qu’elles soient alors régulées parallèlement.

La croissance

L’hormone de croissance n’est pas seulement libérée dans l’organisme, elle est aussi régulée. Cette fonction est assurée par l’hypothalamus à qui elle est étroitement liée. Cette hormone est secrétée en grande quantité pendant la puberté. Une fois cette période dépassée, l’individu n’est plus en mesure de présenter une forte croissance. L’apport des hormones de croissance encore appelées Growth Hormone permet alors de :

  • normaliser la composition corporelle,
  • augmenter considérablement la minéralisation des tissus osseux,
  • améliorer les fonctions cardio-vasculaires,
  • améliorer la force musculaire.

L’apport de l’hormone de croissance permet à l’individu présentant un déficit de gagner en taille. Cela s’explique par une amélioration des capacités physiques et de la qualité de vie.

Le métabolisme

Les hormones de croissance ont aussi des effets anabolisants. Elles interviennent donc dans les métabolismes protéiques, lipidiques et glucidiques. Elles stimulent la synthèse des protéines, mobilisent les réserves de lipides et inhibent l’oxydation des glucides.

Les hormones de croissance augmentent la quantité d’acides gras dans le corps et régulent la synthèse des glucides. De même, elles mobilisent les graisses dans l’organisme et stimulent la production de l’insuline. De ce fait, elles permettent aux athlètes de renforcer leurs muscles et d’améliorer leurs performances. Les hormones de croissance facilitent une meilleure rétention des muscles et un développement optimal des os.

La reproduction

Les hormones de croissance sont aussi réputées pour réguler les phénomènes de reproduction. En effet, pour grandir, il se déroule des processus aussi bien internes qu’externes. Ces hormones contribuent aussi au développement de l’organisme. Au-delà de cela, les organes et cellules de reproduction se doivent d’être en concomitance avec la prise de taille.

LIRE AUSSI:  Quelles sont les hormone de croissance naturelle ?

Chez l’homme comme chez la femme, les hormones de croissance ne manquent pas à l’appel. D’une part, elles favorisent le développement du sexe masculin. Elles aident également à la spermatogenèse et à l’accroissement de la mobilité des spermatozoïdes. D’autre part, elles sont à l’origine de la croissance folliculaire et de l’induction ovulatoire. Les hormones de croissance permettent chez la femme la bonne croissance placentaire et des cellules de lactation.

Dans quels cas recourir aux hormones de croissance pour grandir ?

L’apport des hormones de croissance est recommandé quand l’individu présente un déficit d’hormones. Il est alors primordial d’identifier s’il s’agit d’une insuffisance ou d’un excès d’hormones de croissance. De manière générale, vous pouvez recourir à une substitution d’hormones de croissance en cas :

  • d’insuffisance rénale chronique,
  • de syndrome de Turner,
  • de syndrome de Prader-Willi,
  • d’éventuelles anomalies sur le gène SHOX,
  • de déficit physiologique.

Tous ces symptômes se manifestent bien évidemment par un retard de croissance. Ce retard est synonyme d’un manque de taille. On observe un véritable déséquilibre entre le poids et la taille de la personne souffrante. Cela s’explique par une faible résistance aux efforts et la diminution ou l’arrêt de la croissance osseuse.

Quelles sont les contre-indications à l’utilisation des hormones de croissance ?

Malgré l’importance des hormones de croissance, leur apport peut être limité par l’état du patient. Cependant il s’agit de contre-indications absolues. Nous pouvons citer :

  • les tumeurs évolutives,
  • les allergies et hypersensibilités,
  • l’hypertension intracrânienne,
  • une intolérance au glucose,
  • les patients possédant des épiphyses soudées,
  • des interventions chirurgicales récentes,
  • la rétinopathie diabétique,
  • un traitement aux glucocorticoïdes,
  • l’insuffisance respiratoire aiguë.

En un mot, les hormones de croissance sont contre-indiquées pour des patients qui sont dans un état critique aigu. Par contre, elles peuvent être administrées aux femmes enceintes ou en période de lactation sous réserve de nécessité.

En somme, plusieurs anomalies peuvent être à l’origine d’un déficit de croissance chez l’enfant, l’adolescent et même l’adulte. Les hormones de croissance viennent donc pallier ce déficit. Elles régulent la sécrétion des hormones, assurent le métabolisme et éveillent les organes de reproduction. Elles renforcent également les muscles et débarrassent l’organisme des graisses. Ce sont des alternatives pour le développement physique et physiologique d’un individu. Néanmoins, il est recommandé de respecter les dosages. Pour cela, il est important de faire appel à un spécialiste de la santé.